Focus

L'insuffisance cardiaque (FR)

Livestream à

De la prévention au traitement de l’insuffisance cardiaque – Comment la dapaglifozine, inhibiteur du SGLT2, offre de nouvelles options thérapeutiques

Für Zugriff auf on demand Inhalte brauchen Sie ein FomF Konto.

Informations générales

  • Ce programme sera mis à votre disposition gratuitement. Afin de visualiser cette émission, cliquez sur "CONNEXION" si vous possédez déjà un compte FomF.
    Le cas échéant, veuillez cliquer sur "S'INSCRIRE" pour créer votre compte en quelques secondes.
     
  • Pour poser vos questions durant la conférence, cliquez sur les quatre lignes en haut à gauche de l'écran. Vous pouvez ensuite soumettre vos questions en cliquant sur "QUESTIONS".
     
  • Pour toutes questions ou problèmes techniques, veuillez consulter notre page FAQ: 
    https://www.fomf.ch/FAQ

 

Orateurs

Orateurs

Détails

Alors que la prévalence de nombreuses maladies cardiovasculaires diminue en raison des nouvelles options thérapeutiques, celle de l'insuffisance cardiaque continue d'augmenter.[1] 
Le pronostic, comparable à de nombreuses maladies néoplasiques, est encore largement sous-estimé.[2] Il est donc important de reconnaître ce tableau clinique le plus tôt possible et d’initier le traitement.

Les inhibiteurs du SGLT2 sont connus depuis longtemps pour réduire le risque d'hospitalisation pour insuffisance cardiaque chez les patients atteints de diabète de type 2.[3] Ces données ont été obtenues chez des patients à faible prévalence d'insuffisance cardiaque indiquant ainsi des effets préventifs.[4] 

Cependant, cela soulève d'autres questions quant à l’intérêt des inhibiteurs du SGLT2 pour le traitement de l'insuffisance cardiaque et si ces effets surviennent indépendamment de la présence d’un diabète.[5] 


De la prévention au traitement de l’insuffisance cardiaque – Comment la dapaglifozine, inhibiteur du SGLT2, offre de nouvelles options thérapeutiques 


Le Prof. Roger Hullin, médecin adjoint, unité d'insuffisance et greffe cardiaque du CHUV de Lausanne et la Prof. Jardena Puder, médecin adjoint, service d'endocrinologie, diabétologie et métabolisme du CHUV de Lausanne, vont vous guider dans cette passionnante émission, en partageant avec vous les résultats des études récentes et leurs implications pour votre pratique clinique quotidienne, et en répondant aux questions d’actualités.

 

En collaboration avec

AstraZeneca

 

Identifiants

[1] Cheng YJ, Imperatore G, Geiss LS, et al.  Trends and disparities in cardiovascular mortality among U.S. adults with and without self-reported diabetes, 1988-2015. Diabetes Care. 2018;41:2306-2315.


[2] Mamas MA, et al. Do patients have worse outcomes in heart failure than in cancer? A primary care-based cohort study with 10-year follow-up in Scotland. Eur J Heart Fail. 2017 Sep;19(9):1095–1104.


[3] Zelniker TA et al. SGLT2 Inhibitors for Primary and Secondary Prevention of Cardiovascular and Renal Outcomes in Type 2 Diabetes: A Systematic Review and Meta-Analysis of Cardiovascular Outcome Trials. Lancet. 2019;393:31-39


[4] Wiviott SD, Raz I, Bonaca MP, et al, for the DECLARE-TIMI 58 Investigators.  Dapagliflozin and cardiovascular outcomes in type 2 diabetes. N Engl J Med. 2019;380:347-357


[5] McMurray JJV, Solomon SD, Inzucchi SE, et al, for the DAPA-HF Trial Committees and Investigators. Dapagliflozin in patients with heart failure and reduced ejection fraction. N Engl J Med. 2019;381:1995-2008